adminTouareg

Profile photo of adminTouareg
35 PUBLICATIONS 0 COMMENTAIRES

0 2827

Restylage et nouveaux moteurs

Les nouveautés se multiplient sur le marché des SUV de luxe, BMW X5 fin 2013, Range Rover Sport à l’été 2013 et le Mercedes ML en 2012.

A l’occasion de ses 4 ans, le Porsche Cayenne s’offre un léger restyling. Le nouveau Porsche Cayenne est d’ores et déjà commercialisé.

Comme pour le nouveau Touareg, il s’agit d’un restyling discret. En détail : feux de jour intégrés dans les blocs optiques, nouvelle calandre inspirée du Porsche Macan, feux arrière et capot moteur retravaillées et sorties d’échappement logées dans le bas du bouclier.

A l’intérieur, le nouveau Cayenne est doté d’un nouveau volant inspirée de celui du 918 Spyder. La banquette arrière devient plus confortable et peut désormais recevoir un système de ventilation.

Le nouveau Porsche Cayenne évolue davantage sur le plan mécanique. Avec l’abandon de son moteur V8 le Cayenne S troque le V8 4,8 litres pour le bloc V6 biturbo 3,6 litres de la Porsche Macan Turbo. La puissance passe à 420 ch (au lieu de 400 ch pour la V8) et un couple de 550 Nm dès 1350 tr/min.
Couplé à une boîte automatique Tiptronic S à 8 rapports, le Cayenne S passe de 0 à 100 km/h en 5,5 secondes (0,4 secondes de moins comparé au V8) et annonce une consommation mixte de 9,5 l/100 km, soit une baisse d’environ 10% par rapport au V8.

Le nouveau Porsche Cayenne n’exclue pas pour autant le moteur V8. Il est toujours au catalogue mais sur le Cayenne Turbo et gagne lui aussi 20 ch pour atteindre une puissance de 520 ch (4,5 secondes de 0 à 100 km/h).

Information primordiale : le nouveau Porsche Cayenne passe à l’hybride rechargeable.

D’ailleurs, il faut rappeler que Porsche a été l’un des premiers constructeurs à commercialiser un grand SUV à moteur hybride en 2010 (3.0 Hybrid de 380 ch).

Le nouveau Cayenne détrône ses concurrents en devenant le premier constructeur à posséder un moteur hybride rechargeable.

Le Cayenne S E-hybrid roule sur une distance de 36 km sans consommer la moindre goutte de carburant.

La technologie est identique à celle de la Panamera S E-hybrid : un V6 essence à compresseur de 333 ch et un moteur électrique de 95 ch fournissent une puissance combinée de 416 ch (5,9 secondes de 0 à 100 km/h).

La batterie lithium-ion d’une capacité de 10,8 kWh permet au Cayenne S E-hybrid de rouler en mode électrique sur une distance de 18 à 36 km et jusqu’à une vitesse de 125 km/h. Elle peut être rechargée facilement sur le réseau public, mais none connaît pas encore le temps de charge.

La Porsche Cayenne Turbo se distingue par des phares à LED et des étriers de frein rouges.

 

Plus de puissance pour les moteurs diesel

Le Cayenne Diesel, version la plus vendue en France, conserve son V6 de 3 litres mais la puissance passe de 245 ch à 262 ch. Tout comme le dernier Touareg, logique !

Le V8 4,2 l du Cayenne S Diesel offre une puissance de 385 ch et monte de 0 à 100 km/h en seulement 5,4 secondes.

Comme à son habitude, les prix augmentent.

Les diesel augmentent de près de 4000 €, le Cayenne S de 4170 euros et le Cayenne Turbo de plus de 5000 €. Pourtant, le Cayenne S E-hybrid, pourtant plus évolué techniquement que l’ancien Cayenne S Hybrid, baisse de 840 €.

- Porsche Cayenne Diesel : 68 528 euros (malus 2200 à 3000 €)

- Porsche Cayenne S Diesel : 84 488 euros (malus de 8000 €)

- Porsche Cayenne S : 82 568 euros (malus de 8000 €)

- Porsche Cayenne Turbo : 131 168 euros (malus de 8000 €)

- Porsche Cayenne S E-hybrid : 84 038 euros (bonus de 4000 €)

 

0 3111

Alors que BMW a écoulé 250 000 exemplaires dont 8 600 en France, le succès du X6 n’est plus remis en question.

Le nouveau BMW X6, plus confortable, plus habitable et mieux équipé se transforme en douceur.

Le BMW X6 a été pendant 6 ans seul maître à bord, son statut est très convoité. De sérieux mastodontes coupé arrivent nombreux sur le marché.

Le Touareg CC et le Mercedes MLC sont les vrais concurrents directs du BMW X6.

 

La deuxième génération du BMW X6 évolue sensiblement esthétiquement comme l’a été récemment le BMW X5. Le concept du X6 est préservé y compris au niveau du design. La calandre est plus expressive et la ligne tendue. L’aérodynamisme en profite, la consommation diminue et le malus descend considérablement, de 8000 à 2000 euros.

Le X6 nouvelle mouture s’est enrichi : des phares bi-xénon, des jantes en alliage léger de 19 pouces, le hayon électrique, le cuir, la clim bi-zone, le rétro intérieur à anti-éblouissement et une vague d’équipement en sécurité active et passive.

Les motorisations couplées à la transmission xDrive et à la boîte Steptronic sport à 8 rapports font merveille. La version d’entrée de gamme Diesel 30d passe de 245 ch à 258 ch, sa commercialisation est prévue pour décembre, On présume que la version à faible malus à 211 ch sera proposée à la vente dans l’hexagone. Un six-cylindres plus musclé la M50d garde ses 381 ch. La version essence du X6 50i augmente de 43 ch pour monter à 450 ch. Début 2015, BMW le 35i de 306 ch et le 40d passeront de 306 ch à 313 ch. La baisse de consommation enregistrée en moyenne est de de 22 %.

Le coffre est légèrement plus volumineux, son volume est de 580 à 1525 litres. A noter, le X6 s’agrandit de 32 mm en longueur pour s’approcher un peu plus des 5 mètres, 4,90 m. Largeur et hauteur sont également en croissance.

 

0 8620

A la recherche d’une VW Touareg d’occasion ? Sur ces sites autos vous trouverez un grand nombre de Touareg d’occasion à vendre principalement sur le territoire français.

Depuis 2002, l’usine de Wolfsburg produit le Touareg. Ce SUV premium très confortable dispose aussi e capacités de franchissement. Il est commercialisé  dans diverses variantes d’équipement et de moteur. Le VW Touareg existe en V6, V8, V10, W12 et dans de nombreuses séries spéciales. Le plus sportif d’entre eux a été le W12, dont l’édition sport est équipée du moteur de la Phaeton et se démarque des autres modèles y compris sur le plan du style. En version essence, le VW Touareg dispose d’un moteur de 280 ch, et en boîte automatique des moteur de 310 ch et 440 ch. Le Touareg diesel est egalement disponible en boîte auto avec une puissance de 330 ch.

Tous les modèles disposent, en série, d’un airbag conducteur et passager, d’un système d’aide à la descente et au démarrage en côte, de l’ESP, de l’ABS, de l’ASR et  de rétroviseurs extérieurs rabattables électriquement. Le VW Touareg est loin d’être un chameau, il consomme en moyenne 10 litres sais avec le W12 où on atteint facilement les 15 litres aux 100 km. En contre partie les performances sont au rendez-vous, les 100 km/h sont atteint en 5,9 secondes.

Retrouvez un grand choix de Touareg sur :

Autoscout.fr

L’Argus

La Centrale

Ouest France

Auto Reflex

Annonces jaunes

Le Boncoin

Auto Cadre

0 5439

Alors que le pionnier brille depuis 2008, le BMW X6 s’est longtemps retrouvé seul sur ce marché, il va falloir désormais compter sur de sérieux concurrents.
Le SUV de luxe coupé a suscité des envieux, de nombreux projets ont vu le jour. Les prochains SUV Coupé vont bientôt rentré en production.

Le 27 février dernier, nous avions parlé du prochain Touareg dans sa version coupé, le Touareg CC. Nous compléterons d’ailleurs cet article dès que les informations officielles seront plus détaillées.

Présenté au salon de Pékin 2014 le Mercedes Concept Coupé SUV annoncé l’agrandissement de la gamme de 4×4 Mercedes. SUV Coupé basé sur le ML, il s’appellera très probablement MLC.
En 2012, il avait montré le CLA Concept et en 2013 le GLA Concept.
Mercedes a d’ailleurs commercialisé récemment le petit GLA, des appellations qui semble alors logique.

Le projet n’était pas secret puisque la marque l’avait confirmé en 2011. A l’époque, elle l’avait annoncé lors d’une conférence de presse dans son usine aux Etats-Unis. Il avait alors parlé d’une production du ML coupé sur ce site pour 2015.

La longueur devrait se situer autour des 4,80 mètres. Très proche du Touareg CC et du BMW X6, le design est massif, avec un capot surelevé, un vitrage latéral limité et une poupe très haute.

Le design du Mercedes Coupé MLC est dans la ligne des dernières productions de la marque du design actuel, avec une calandre verticale qui intègre un énorme logo, des optiques aux contours arrondis mais aussi des flancs très travaillés.

0 6272

Avec son SUV King Size, Volkswagen compte bien séduire les pères de famille.
Dérivé du CrossBlue Concept, le Touareg XXL a pour but de conquérir le marché chinois et la marché américain.

La construction d’un SUV de loisirs en taille XXL sera effective dans l’usine américaine de Chattanooga (Tennessee). Le CrossBlue a déjà été présenté au salon de Détroit sous forme de concept car.

Il est prévu que le CrossBlue soit très sobre malgré ses sept places grâce à une version hybride totalement exclusive.

Le Touareg XXL sera entre autre équipée d’une version hybride avec de deux moteurs électriques qui prendront le relai du moteur diesel principal de 190 ch (2.0 TDI). L’un de 54 ch est positionné entre le moteur et la boîte double embrayage (6 rapports) pour l’essieu avant, l’autre de 114 ch sur l’essieu arrière pour fournir au Touareg XXL de véritables capacités de franchissement. Avec plus de 300 ch et l’absence d’axe de transmission entre les ponts, le 4X4 est assuré par les moteurs électriques.

Le Touareg XXL n’est pas encore prévu pour l’Europe.
Avec ses 5 mètres de long, le Touareg XXL aura de nouveaux arguments pour le marché américain. Il s’agira de la version la plus longue de la récente plateforme MQB de Volkswagen. Il se positionne dans la gamme des SUV bien au delà du Tiguan (4,40 m) et même du Touareg (4,80 m) aux usages plus européens.

Avec 20 cm supplémentaires par rapport au Touareg il sera alors possible d’emporter sept personnes ainsi que leurs bagages avec un coffre de 335 litres.

Le CrossBlue fabriqué aux USA sera moins cher que le Touareg importé d’Europe.

0 3257

La presse commence à comparer Ford Edge avec le Touareg. L’ayant vu au salon de Paris en octobre dernier, je dirais que sur le plan qualité de fabrication le Ford Edge ne joue pas dans la même catégorie que le Touareg.

Mis à part ce détail important, le Ford Edge mesure 4,81 m, soit 1 cm de plus que le Touareg. Il disposera de motorisations moins noble dira t-on mais le moteur diesel 2.0 TDCi délivrera 180 ch en boîte manuelle à six rapports et 210 ch en boite robotisée PowerShift à double embrayage.

La ligne nous semble très américaine, avec des volumes imposants sans trop de rondeurs à l’européenne.

Pour ceux qui dispose d’un budget inférieur à 40 000 euros et qui ne sont pas exigeant sur la qualité des matériaux, alors le Ford Edge est belle et bien une alternative aux SUV allemands.

La transmission intégrale est de série, les rejets de CO2  seront de 149 g/ km en BVM et 159 g/km en BVR soit des malus de 900 et 2 200 € selon le barème de 2014.

Ford ne proposera pas de version à deux roues motrices comme le propose certains marques comme Volvo ou Hyundai. Ca permettrait d’échapper au malus.

Les quatre roues motrices seront plutôt utiliser pour dynamiser le comportement routier du Ford Edge plutôt que pour des capacités de franchissement.

On en déduit donc que ce SUV aura davantage une vocation plus familiale que sportive.

Malgré son gabarit imposant, le Ford Edge ne sera proposé qu’en 5 places alors que des concurrents pourtant plus courts comme le Huyndai Santa Fe (4,69 m) ou Mitsubishi Outlander (4,67 m) en proposent sept.

Le Ford Edge compensera en offrant beaucoup d’espace à l’arrière où la banquette pourra largement recevoir trois passagers.

Sur le plan de la sécurité, l’instrumentation est semi numérique : tachymètre à aiguille au centre et deux écrans à affichage digital.

L’assemblage semble d’assez bonne qualité bien que les plastiques soient trop brillants. De plus, ça n’inspire pas l’appartenance premium auquel l’Edge prétend.

Le Ford Edge sera commercialisé selon trois niveaux de finitions bien distincts : Trend, Sport et Titanium. Ford comme à son habitude tentera de séduire avec un équipement très complet.

Le Edge sera doté d’airbags intégrés aux ceintures de sécurité à l’arrière, d’un freinage automatique jusqu’à 50 km/h et d’une caméra à 180 degré détectant les objets ou les personnes en mouvement.

Ford propose ce gros SUV comme un modèle de taille équivalente au Volkswagen Touareg ou au nouveau Volvo XC 90 mais dont le tarif sera nettement inférieur.

C’est un pari osé pour Ford de s’aventurer sur le terrain des gros SUV semi premium. Nous sommes curieux de connaître le nombre d’immatriculation sur le sol français lors des 12 premiers mois qui suivront sa commercialisation.

0 4202

Première mouture en 2003, le Touareg V10 dispose d’un couple de 76.5 mkg à 2000 tours. Pour 2 600 kg et 313 ch, une mécanique monstrueuse : un 10 cylindres de 5 litres, biturbo. Très proche en performances d’un V8 essence comme le BMW X5 4.4i ou le Mercedes ML55 ou encore son cousin Porsche Cayenne S, mais sans le principal inconvénient de la gargantuesque consommation et donc de l’autonomie très limitée. L’ensemble moteur boite est une pure merveille, la boite Tiptronic 6 rapports, on sent peine le passage des vitesses.

La liaison au sol est très bon, elle se rapproche d’un confort de conduite d’une grosse berline, tout comme le X5 d’ailleurs. La direction est précise, la suspension pneumatique est particulièrement efficace, gommant très bien les irrégularités de la route. Egalement silencieux et confortable le Touareg V10 procure de bonnes sensations. Les deux tonnes et demi mettent à mal le freinage, endurant il ne faudra tout de même pas en abuser.

Le niveau d’équipement est sans conteste quasi irréprochable mais il manque quand même quelques options. S’agissant du premier SUV haut de gamme de Volkswagen la finition laisse parfois à désirer, par contre le cuir est de très bonne facture, épais et solide.

Avec ce genre d’engin, le Volkswagen Touareg V10 TDI est une voiture à vivre autrement, les longues balades sont un vrai plaisir. Le Touareg V10 réussi à concilier la puissance brute d’un SUV essence à l’autonomie et la disponibilité d’un turbo-diesel.

Les capacités off-road du Touareg V10 ne sont pas en reste, bien au contraire. Les concurrents BMW X5 et XC90 sont à peine des tout chemins. Des équipements off-road de tout premier ordre avec une suspension pneumatique réglable jusqu’à 300 mm de garde au sol, verrouillage du différentiel central, anti patinage, aide à la montée, aide à la descente et en option, blocage du différentiel arrière.

Les pneus 18 p d’origine ne sont pas vraiment conçu pour le off road mais il est possible en second monte d’équiper votre Touareg v10 de pneus spécifique.
La nouvelle génération des 4×4 étant assistés par électronique il faut se laisser guider, ça fait merveille ! Sur terrain sec, le Touareg s’en sort allègrement, par contre dès que ça devient franchement gras le Touareg avoue ces faiblesses, mais rare sont ceux qui s’aventurent hors des sentiers battus lors d’un déluge.
Deuxième version en 2007, en quatre ans, plus de 300 000 Touareg auront été immatriculés dans le monde. Compte tenu des difficultés auxquels l’univers du 4X4 a du faire face le Touareg s’en sort très bien.

Il n’est pas facile de distinguer à première vue le Touareg 2007 de son devancier, le lifting est léger. On constate que la calandre s’affine et de que les optiques bi-xénon affirme une certaine sportivité. Vue de l’arrière,le design de l’engin est amélioré par un spoiler plutôt discret alors que les feux sont plus sombres. C’est incroyable mais Volkswagen à renouveler près de 2300 pièces.

La principale nouveauté mécanique ne concernait pas le marché français. Elle est réservée aux pays où le pétrole coule à flot pour alimenter le très gourmand huit cylindres essence FSI de 350 ch (couple de 440 Nm). En France, la gamme contenait le V6 FSI, puis le W12. Le R5, V6 et mais le V10 Tdi demeuraient largeur en tête des ventes. Ce dernier place haut la barre avec un énorme couple de 750 Nm dès 2 000 tr/min. Ses excellents performances avec un 0 à 100 km/h en 7,4 sec (231 km/h maxi) fait rougie plus d’une berline à vocation sportive. Lors de plusieurs essais effectuées lors de sa sortie la consommation était d’environ 13,5 litres. Face au motorisations essence le Touareg V10 s’impose incontestablement.

A bord du Touareg V10, le confort règnent les matériaux sont de bonnes qualités. L’espace aux jambes est royal et la sellerie de type confort était devenu optionnelle.Volkswagen soigne l’instrumentation en le dotant d’une meilleure lisibilité des informations en insérant un affichage 3D reprenant les fonctions de la navigation ou du Front Scan. Seul point noir au tableau, l’usage de ces données était devenu plus complexes.

Depuis sa commercialisation, le Touareg se distinguait de ses concurrents en jouant sur ses capacités 4×4 de franchiseur. En version off-road le Touareg V 10 est un régal. Sa suspension pneumatique lui donne une garde au sol de 300 mm, des angles d’attaque excellents, des conditions idéales pour franchir les obstacles. La transmission intégrale et permanente est pilotée par une boîte de transfert. Elle peut transmettre jusqu’à 100% de la puissance sur une seule des deux roues en cas de perte d’adhérence.

Cette seconde génération de Touareg a conforté Volkswagen dans sa quête au 4×4 haut de gamme. Toujours aussi original, motorisé d’un V10 Tdi redoutable d’efficacité, le Touareg v10 est un véhicule à utiliser dans toutes les circonstances.

0 13842

Le Volkswagen Touareg et le Porsche Cayenne sont fabriqués en Slovaquie sur les lignes d’assemblage de l’Audi Q7. Même s’il existe de nombreuses différences de design, d’équipement et de technologie ils partagent la plateforme. Ces 4×4 sont des SUV de luxe, qui n’ont rien à envier en confort des berline de luxe. Le Touareg est le premier modèle de 4×4 luxe produit par le groupe Volkswagen. Il est arrivé sur le marché en 2002. En mars 2007, il est légèrement restylé. Il porte le nom d’un peuple de Berbères nomades vivant dans le Sahara.

Tout comme son cousin le Volkswagen Touareg, le Porsche Cayenne a modifié sa coupe. Plus léger de 175 kgs , il développe jusqu’à 380 ch et 8,2 litres aux 100 km dans la version hybride. Son V6 à compresseur de 333 ch est accouplé à un moteur électrique de 34 kW (47 ch). A pleine puissance, le Cayenne S Hybrid développe 380 ch et 580 Nm de couple dès 1.000 tr/min. En pratique, cette version peut rouler 2 km en mode tout-électrique, et ce, jusqu’à une vitesse de 60 km/h. Au delà, les deux moteurs fonctionnent ensemble t avec pour principal avantage de consommer moins : 8,2 litres aux 100 km avec 193 grammes de CO2 par km.

Le tarif du Volkswagen Touareg 2 est inférieur de quelques milliers d’euros. Mais pour réellement comparer, il faut détailler les équipements.

A puissance égale, les performances sont quasiment identiques.

Ce qui change, bien évidemment d’abord le style et le blason.
Plus prestigieux, le Porsche Cayenne bénéficiera d’une meilleure revente. Le Volkswagen Touareg s’est quant à lui davantage vendu, il est donc plus facile d’en trouver d’occasion à des tarifs tout à fait abordable.

Pour ce qui est des capacités tout terrain de nos deux cousins le Porsche Cayenne peux parfois dans certaines conditions prendre le dessus.En effet, le Cayenne dispose de série du 4XMotion qui demeure une option pour le Touareg.

En conclusion, l’un comme l’autre ils se ressemblent considérablement. A vous de juger, où sont vos priorités. Budget, revente, esthétique, équipements ou encore confort général.

0 3628

Présenté au salon de Pekin, la version 2014 du Volkswagen Touareg est légèrement restylée.
On y trouve aussi une série de nouvelles aides à la conduite. Les moteurs du Volkswagen Touareg répondront aux normes Euro 6.

Le Touareg restylé en détail :

Il s’agit de retouches intérieures et extérieures (voir photo ci dessus). Les équipement de série sont modifiés. Tous les Touareg reçoivent désormais des phares bixénon.
Le V6 TDI qui répond aux normes Euro 6 dispose d’un nouveau catalyseur. Sur cette motorisation, Le Touareg bénéficie d’un freinage multicollision.
Autre nouveauté, toute la gamme se voit recevoir la fonction roue libre en décélération.
D’ici la fin d’année les services mobiles en ligne arriveront : Google Earth, Google Street et des informations en ligne sur l’état du trafic en temps réel.

 

Réseaux sociaux

A la une

0 6395
Le restylage du Touareg est discret, elle apporte pourtant quelques évolutions majeures. Tout d’abord son V6 Diesel, il est désormais moins gourmand mais il...